#E2 – Sandrine : Se reconvertir après 50 ans

#E2 – Sandrine : Se reconvertir après 50 ans
Rosanne Lgd - Mouvement et alignement - Chroniques d'un changement de vie - E2 Sandrine
  • Post published:28 janvier 2020

Comment se reconvertir en 2nde partie de carrière ? Pourquoi ne pas l’avoir fait plus tôt ? Ou au contraire, ne pas avoir attendu la retraite ? Comment gérer une transition lorsque l’on a des enfants à charge, et un crédit à payer ? Toutes ces questions, je les ai posées à Sandrine, cette femme et amie inspirante qui à plus de 50 ans et 30 ans d’expérience dans l’assistanat, lance son activité de sophrologue après 2 ans de formation.

Pendant plus de 20 ans Sandrine travaille en tant qu’assistante de direction. En parallèle, elle est animatrice pour bébé nageurs. Cet équilibre lui a longtemps permis de s’épanouir dans l’ensemble des domaines de sa vie. Pourtant il y a 4 ans environ, elle sent qu’elle a besoin de plus : Elle souhaite changer d’activité et se consacrer pleinement au bien-être à la personne. Elle prend alors rendez-vous avec un conseiller en évolution professionnelle, et se tourne vers la sophrologie.

Durant notre échange Sandrine m’explique pourquoi est-elle passée à l’action à ce moment-là et pas plus tôt, ni plus tard; et pourquoi elle a fait le choix de cette orientation plutôt qu’une autre, alors même qu’elle ne connaissait pas particulièrement la sophrologie à l’époque. Sa formation, étalée sur 2 ans, a nécessité des financements et une organisation particulière. Elle raconte comment elle a géré ces différents aspects, qui s’avèrent souvent être des freins pour celles et ceux qui souhaitent se lancer.

En parlant de freins … Revenir sur les bancs de l’école à plus de 50 ans ? Sandrine n’y a vu aucun inconvénient. Elle raconte avec émotion tout ce que cette formation lui a apporté, et comment elle lui a permis d’en apprendre plus sur elle.

Vous l’aurez compris, on parle beaucoup des barrières qui existent ou se dressent lorsque l’on souhaite se reconvertir, et surtout en seconde partie de carrière. S’est donc aussi posée la question du regard de l’entourage amical et professionnel, mais également familial puisque Sandrine a deux enfants.

Certifiée depuis septembre 2019, elle s’est lancée au rythme d’un jour par semaine, espérant bien développer son activité sur les prochaines années. On termine notre échange en évoquant ses questionnements actuels, notamment autour de la tarification de ses prestations, du nombre de clients qu’elle envisage de suivre … et plus largement de ses ambitions et projets pour l’avenir.

Un échange qui je l’espère vous apportera quelques réponses, si vous vous questionnez aujourd’hui. Et si à l’issue de l’épisode vous souhaitez découvrir la sophro avec Sandrine je vous mets ses coordonnées dans les notes ci-dessous. Enfin, n’hésitez pas à nous poser vos questions dans les commentaires de l’article, ou via mes différents réseaux sociaux. Nous serons ravies d’y répondre.

Très bonne écoute ! ✨

Rosanne